Transporter son enfant à vélo n’est pas toujours évident. Il est important d’avoir un siège qui s’accorde parfaitement à sa taille et son âge, et c’est pourquoi la remorque pour enfant peut se révéler très utile. Il y a même des modèles qui peuvent accueillir jusqu’à 1 à 2 enfants. C’est une solution de transport très pratique.

À propos de la remorque vélo pour enfants

Avant même d’énumérer d’autres solutions pour transporter un enfant à vélo, laissez-nous vous parler de la remorque. Cet équipement est très pratique, en ce sens qu’il peut même transporter des enfants plus jeunes s’ils sont installés dans un siège hamac. Si alors vous prévoyez de longues promenades et que vous ne voulez surtout pas laisser votre petit à la maison, n’hésitez pas à vous procurer une remorque velo pour les kids. La remorque se fixe sur l’axe de la roue arrière. Elle peut être compatible avec des kits piétons ou joggings, lesquels vont transformer la remorque en poussette. Il y a des remorques avec siège-bébé qui accueillent les nouveau-nés jusqu’à 6 mois. Et il y a les sièges de maintien qui feront parfaitement l’affaire pour les jeunes entre 10 et 20 mois. Il vous faudra juste retirer le siège bébé quand l’enfant grandit, et de l’installer dans le siège initial de la remorque.

D’autres solutions pour transporter son enfant à vélo ?

Évidemment, la remorque vélo n’est pas la seule méthode qui permette de déplacer son enfant à vélo, même si c’est une astuce particulièrement efficace. Il est également possible d’opter pour le siège bébé avant + siège bébé arrière, pour un vélo cargo rallongé avec deux sièges bébé, pour un vélo cargo avec benne à l’avant, en 2 ou 3 roues, ou encore pour un siège bébé + vélo suiveur. En vrai, la solution que vous choisirez dépendra surtout du type de parcours et de l’âge des enfants.

Veillez tout de même à toujours redoubler de vigilance à chaque fois que vous devrez transporter votre petit sur un vélo. Puisque le vélo devient plus lourd, vous aurez besoin de surveiller à la fois votre enfant, mais aussi les autres usagers de la route. Privilégiez d’ailleurs les trajets sans encombrement, rallongez vos distances de freinage, et évitez les zones qui présentent une importante pollution.